Projet-Nemesis
Salutations, bienvenue sur le Projet Nemesis !
Qu'est-ce que c'est ? Un forum dédié à partager nos talents et compétences dans tous les arts possibles et imaginables ! Quoi que vous fassiez, on sera heureux de le voir et d'y répondre, et de vous aider à vous améliorer.

Si vous voulez vous inscrire, n'hésitez-pas, un admin vous fera le topo de la marche à suivre par MP dès que vous nous aurez rejoint.

Si vous êtes déjà inscrit, alors connectez vous ! Heureux de te revoir, camarade.

Bonne visite sur le forum et pas (trop) de bêtises !

Projet-Nemesis

The Nemesis Project wants YOU !
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Nouveautés
02/10/2016 ~> Apparition de nouveaux smileys, attrapez les tous !
666/10/2016 ~> It's Halloween time !
24/01/2017 ~> La Radio-Nemesis est retapée et remise à neuf !

Partagez | 
 

 Il pleut dans son coeur comme il pleure sur la ville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Justbazz
Vétéran de la Première Heure
Vétéran de la Première Heure
avatar

Messages : 197
Réputation : 9
Date d'inscription : 01/07/2016
Localisation : La Terre...Je crois...

MessageSujet: Il pleut dans son coeur comme il pleure sur la ville    Lun 27 Fév - 23:58

C’est l’histoire d’une jeune fille nommée Léda.
Léda avait profondément peur de l’orage.

Lorsqu’elle était petite et quand l’orage survenait, elle s’isolait dans l’armoire de sa chambre et s’urgeait à se boucher les oreilles de façon à n’entendre ni la pluie claquer sur les vitres, ni le vent bousculer la maison, et ni le grondement des éclairs déchirer le ciel. Elle emmenait dans son refuge une lampe-torche qu’elle coinçait entre ses genoux, dirigée vers les haut et qui donnait lieu à un spectacle de danse de la part des poussières, encouragées par la lumière du projecteur de fortune. Les lents mouvements de la poussière devant ses yeux et le doux silence qu’offrait les parois de l’armoire lui procuraient un sentiment de sécurité profonde et parvenait ainsi à lui faire oublier la violence de l’orage à l’extérieur. Quelque fois, elle s’endormait là et sa mère venait la réveiller aussitôt que l’orage s’en était allé.

Lorsqu’elle fut adulte et quand l’orage se déclarait, Léda s’empressait toujours de fermer les fenêtres, les rideaux et toutes les portes. Elle s’installait dans son salon et s’employait à mettre de la musique pour couvrir le bruit de fond de l’orage. Elle s’entourait de lumière, de livres et de jeux pour occuper son esprit aussi longtemps que durerait l’orage.

Un jour, l’orage s’annonça alors qu’elle était sur le chemin de retour à sa demeure. Elle se mit à courir, terrifiée par son ennemi de toujours qui la menaçait depuis le ciel. Aucune météo n’avait prévu la venue de cet orage, elle n’avait ni capuche, ni parapluie. Elle qui était très sensible au coup de froid provoqués par la pluie, elle fut bien contrainte d’interrompre sa course pour s’en procurer un. Elle sélectionna le moins coloré qu’elle fut capable de trouver, afin de passer le plus inaperçu possible et déjouer l’attention de l’orage. Ses efforts furent vains quand l’orage l’aperçut et la frappa de sa foudre. Le corps brûlé de Léda céda sa vie à son ennemi avant de s’effondrer sur le sol mouillé. L’orage manifesta sa victoire en grondant violemment à plusieurs reprises au-dessus de la dépouille et se résout finalement à se volatiliser. Dans la même journée, le corps de Léda fut réduit en cendre et dispersé dans le vent. À partir de ce jour, plus jamais aucun orage ne vint troubler la tranquillité de la ville. Le ciel olympien, comme satisfait à jamais d’avoir volé la vie de sa bien-aimée. Il l’a terrifiée par passion, il l’a traquée par amour et pour la garder, il l’a tuée.



PS: Elle ne s'appelle pas Léda par hasard + merci Ossip pour le coup de pouce sur le titre xD

_________________
Merci Loleyke, fournisseur officiel de signature~


Dernière édition par Justbazz le Jeu 2 Mar - 14:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saad
Tyran
avatar

Messages : 575
Réputation : 22
Date d'inscription : 27/06/2016
Localisation : J'aurais bien une idée mais ça va pas te plaire.

MessageSujet: Re: Il pleut dans son coeur comme il pleure sur la ville    Mar 28 Fév - 16:51

Pour commencer, quelques petites erreurs. 3, en fait, c'est pas des masses:
"de façon à n’entendre ni la pluie claquer sur les vitres, ni le vent bousculer la maison, ni le grondement des éclairs déchirer le ciel." Mettre un "et" avant un "ni" est assez disgracieux. Je sais pas si c'est fondamentalement faux en termes de grammaire, mais je trouve pas ça esthétique.
Une répétition de "poussière" dans le premier paragraphe, et une erreur vers la fin: "À partir de ce jour, plus jamais aucun orage ne vint troubler la tranquillité de la ville. Le ciel olympien, comme satisfait à jamais d’avoir volé la vie de sa bien-aimée." Le premier point est en trop, tu perds la continuité en scindant ça en deux phrases. Si tu veux marquer une longue pause tu peux te rabattre sur un point virgule, qui ne coupe pas le sens de la tirade.

Bon, maintenant on va passer aux bons points: Ca se lit vite, ça se lit bien, c'est sobre et agréable.
Mais le point fort pour moi c'est l'idée, le cheminement du texte et le concept très, très intéressant.
La métaphore (ou la comparaison, ça dépend si on prend le texte au sens littéral ou si on essaie d'en faire une petite interprétation) du tonnerre décrivant un meurtrier fou d'amour, impulsif et colérique, est franchement bien joué, tu m'as tiré une expression tout à fait contentée.
Je continue à dire que t'as du talent à développer et que tu devrais te mettre à l'écriture. Mais entre ça, le dessin, les cours et ta vie sociale, tu pourras pas tout faire. Ou p't'être que si, surprends-nous !
Oh et puis, big up au titre de 20 mètres de long.

Hâte de voir tes prochaines créations, celle-ci était franchement encourageante pour la suite.

_________________

- Merci à Loleyke pour cette signature qui déchire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justbazz
Vétéran de la Première Heure
Vétéran de la Première Heure
avatar

Messages : 197
Réputation : 9
Date d'inscription : 01/07/2016
Localisation : La Terre...Je crois...

MessageSujet: Re: Il pleut dans son coeur comme il pleure sur la ville    Mar 28 Fév - 19:47

Merci de m'avoir corrigé niveau écriture et merci pour les compliments. Le texte est en effet à ne pas prendre au sens littéral. : D

Pour les prochains qui liront (s'il y en a), j'vais mettre ici qui est Léda. Léda vient de la mythologie grecque, c'est une des nombreuses amantes mortelles de Zeus et je me suis inspirée du poème 'Leda and the Swan'. Dans ce poème précis, Léda se fait violée par Zeus alors qu'il prend la forme d'un cygne. Je dis "dans ce poème précis" mais en fait, le viol de Léda est un motif récurrent dans les écrits basés sur ce thème. Voilà voilà... C'est à interpréter en sachant tout ça.

_________________
Merci Loleyke, fournisseur officiel de signature~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriarty
Membre fort
avatar

Messages : 175
Réputation : 6
Date d'inscription : 11/11/2016
Age : 81
Localisation : Flagstaff, Arizona

MessageSujet: Re: Il pleut dans son coeur comme il pleure sur la ville    Jeu 2 Mar - 20:01

Au niveau du style c'est sympa. Pas encore fantastique, et encore empêtré par quelques tournures un peu poisseuses mais il y a franchement de l'idée dans certaines constructions et c'est parti pour s'améliorer avec l'entraînement
J'étais un peu dubitatif à la première lecture, mais en réfléchissant un peu et avec le petit background mythologique j'ai fini par capter toute la mesure de l'idée, qui est très intéressante. Par contre à mon avis ça gagnerait à être un peu plus développé, voire explicité, par exemple en filant la personnification de l'orage un peu plus tôt dans le texte. Parce que tout le début est hyper terre à terre, et d'un coup "ok donc l'orage avait une conscience".

C'était très cool comme petit texte en tout cas, j'espère que tu en feras d'autres!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justbazz
Vétéran de la Première Heure
Vétéran de la Première Heure
avatar

Messages : 197
Réputation : 9
Date d'inscription : 01/07/2016
Localisation : La Terre...Je crois...

MessageSujet: Re: Il pleut dans son coeur comme il pleure sur la ville    Mar 7 Mar - 5:10

Merci pour les encouragements : D
Mais en fait mh, c'est à dire que je voulais vraiment, au début, faire genre que je parlais que de l'orage, en tant que simple perturbation atmosphérique sans conscience et puis lui ajouter plus de sens avec la suite. Mais au début, c'est vraiment juste l'orage. Pas un orage, mais l'orage de façon générale.

_________________
Merci Loleyke, fournisseur officiel de signature~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hociri
Investi
avatar

Messages : 67
Réputation : 4
Date d'inscription : 24/11/2016

MessageSujet: Re: Il pleut dans son coeur comme il pleure sur la ville    Mar 7 Mar - 21:09

Je crois que tout à été déjà dit.
Quelques petits problème dans le formation de certaines phrases. Que Saad à partiellement relever.
Sinon très bon boulot ça m'a bien plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il pleut dans son coeur comme il pleure sur la ville    

Revenir en haut Aller en bas
 
Il pleut dans son coeur comme il pleure sur la ville
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il pleut dans mon jardin....
» Comme un rêve lointain
» ET DORMIR DANS L'OUBLI COMME UN REQUIN DANS L'ONDE de Steven Hall
» [UTILE] Un support pour votre HTC qui se range dans votre portefeuille comme une carte crédit !
» LE COEUR DES HOMMES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Nemesis :: Le coin des artistes :: Arts littéraires :: Poèmes, textes et nouvelles.-
Sauter vers: