Projet-Nemesis
Salutations, bienvenue sur le Projet Nemesis !
Qu'est-ce que c'est ? Un forum dédié à partager nos talents et compétences dans tous les arts possibles et imaginables ! Quoi que vous fassiez, on sera heureux de le voir et d'y répondre, et de vous aider à vous améliorer.

Si vous voulez vous inscrire, n'hésitez-pas, un admin vous fera le topo de la marche à suivre par MP dès que vous nous aurez rejoint.

Si vous êtes déjà inscrit, alors connectez vous ! Heureux de te revoir, camarade.

Bonne visite sur le forum et pas (trop) de bêtises !

Projet-Nemesis

The Nemesis Project wants YOU !
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Nouveautés
02/10/2016 ~> Apparition de nouveaux smileys, attrapez les tous !
666/10/2016 ~> It's Halloween time !
24/01/2017 ~> La Radio-Nemesis est retapée et remise à neuf !

Partagez | 
 

 Poème : Post Mortem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ossip
Investi
avatar

Messages : 71
Réputation : 3
Date d'inscription : 01/02/2017
Age : 15
Localisation : Chez ta génitrice.

MessageSujet: Poème : Post Mortem   Jeu 2 Fév - 19:53

Voici un poème !

Post Mortem



Inertie, lenteur, syncopes profondes,
L’angoisse fait planer son vice en ces lieux
Le corps, recouvert des litanies du monde
N’a point perdu la teinte anthracite des cieux

Toujours les syncopes pourpres vacillent,
Le pays pluvieux au roi de mille ans
Dont les regards grisâtres scintillent,
Et brillent inutilement.

La vieille terre lacérée,
Gonflée par quelques cadavres délicieux
Les corbeaux blafards les avaient grignotés,
L’angoisse fait planer le vice en ces lieux

Et dans les syncopes du monde,
La carcasse aux couleurs anthracite des cieux,
Dont les puretés pullulent sur la pluie profonde
L’angoisse plantant le drapeau du vice en ces lieux !

Ce royaume en ruine et souffrant,
Fissure la terre en quelques tremblements post mortem
Son linceul céleste chante opiniâtrement,
Sont semées les spectrales blancheurs blêmes.

Un frisson glacial dans le cri des oiseaux,
Ces oiseaux malades dans l’horizon blanchâtre
Moroses, crachant leurs poisons, ces chers corbeaux
Qui succombent, chutant d’un ciel noirâtre !

Les senteurs abruptes des peaux entaillées,
Font fleurir les plaies du roi assassiné
Par quelques usurpateurs fuyards
Dévorés eux aussi par les corbeaux charognards,

Le linceul céleste de la couleur anthracite des cieux,
L’angoisse brandissant l’étendard du vice en ces lieux !
Les syncopes profondes en une pluie de sang
Et les litanies du monde sur les corps pourrissants !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Poème : Post Mortem
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trahison post mortem ^
» Mythe du VRAI Vampire.
» MAITRES DU JEU de Karine Giebel
» La photographie des morts
» Le penseur de Rodin, un Poème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Nemesis :: Le coin des artistes :: Arts littéraires :: Poèmes, textes et nouvelles.-
Sauter vers: